Que faire en cas d’orage ?

Quand on parle d’orage, on pense systématiquement à des ravages, des grondements assourdissants, mais aussi à de graves dégâts portés à l’encontre des habitations, voitures et humains.

Ce phénomène naturel inquiétant, peut causer des morts. Il est donc primordial de savoir agir convenablement dans une telle situation. En effet, il faut pouvoir adopter les réactions adéquates afin de se protéger, protéger ses biens et ses proches. Alors que faut-il faire en cas d’orage ? Quels sont les conseils pour éviter les dégâts et sauver des vies ?

orage

Le risque d’orage

En France seulement, on compte une centaine de personnes foudroyées par an, dont 30% décèdent suite à de graves blessures. Ces personnes subissant des passages de courant à travers tout le corps, appelés électrisations, peuvent en mourir en raison des perturbations que cela entraîne au niveau cardio-vasculaire, mais aussi sur le plan neurologique.

Généralement, c’est en plein air que cela se passe, car il y a peu de chances d’être foudroyés si vous êtes à l’abri. Donc si vous n’êtes pas abrités et que vous êtes pris par surprise par un orage, il faut vous préparer à réagir, afin de vous protéger !

Quelques conseils en cas d’orage

Il faut savoir que si une structure métallique a été touchée par la foudre, elle fait office d’objet conducteur et peut entraîner votre électrocution une fois que vous y touchez. Il faut donc éviter ce type d’objet.

Tout en évitant de toucher ces structures métalliques, dirigez-vous vers des abris. Donc si vous êtes dans une forêt par exemple, cherchez ce qui ressemblerait à un édifice de pierre par exemple. Et si vous tombez sur une grotte, c’est une bonne nouvelle ! Toutefois, il faut savoir utiliser cet atout correctement, parce que rester debout devant l’entrée de la grotte est une très mauvaise idée, il faut s’accroupir à l’intérieur.

Si vous disposez ou êtes proche d’une voiture, celle-ci peut servir d’un excellent abri pour vous protéger, à moins qu’elle soit décapotable. Par contre, évitez de choisir comme un abri ce qui ressemblerait à un parapluie, car il contient des métaux pouvant servir d’élément conducteur.

Malheureusement, certaines personnes se retrouvent piégées dans des espaces, où il n’y a aucun abri, ou du moins, aucun à proximité. Il faut tout de même penser vite et correctement et se protéger avant la catastrophe. Donc en cas d’absence d’abri, pelotonnez-vous au sol tout en repliant vos jambes sur vous-même. En effet, cette technique permet d’éviter le foudroiement, du moins elle en réduit les risques, car beaucoup font l’erreur de rester debout en ayant les jambes écartées.

Toujours dans le cadre des mauvaises idées, évitez de marcher rapidement en écartant trop les jambes et évitez également, dans le cas où vous êtes en groupe, de vous serrer les uns contre les autres. Et surtout évitez comme la peste les arbres, car cela s’avère extrêmement dangereux et vous expose encore plus au danger. La meilleure solution pour vous est d’opter pour la technique suscitée.