Kit de secours en cas de catastrophe : sa composition

Tempête de neige, inondation, incendie, tremblement de terre… On pense souvent que ces catastrophes naturelles ne tombent que sur les autres, et beaucoup se retrouvent démunis lorsqu’ils doivent y faire face. Or, quelques précautions de base sont souvent suffisantes pour affronter ce type de situations. Préparer et conserver à domicile un kit de secours en cas d’urgence en fait partie.

Celui-ci doit vous permettre de survivre en attendant les secours. Il se range dans un endroit facile d’accès, et doit couvrir vos besoins pour les 72 heures suivant le sinistre. Alors, quels articles faut-il ajouter à ce kit de survie ?

kit-de-secours

Eau et nourriture

La recommandation officielle est de stocker 6 litres d’eau potable par personne. En effet, en cas de sinistre, l’eau pourrait bien être contaminée voire coupée. Prévoyez de petites bouteilles, faciles à emporter si vous devez quitter les lieux. Vous pouvez également stocker des pastilles pour purifier l’eau, qui vous éviteront de tomber malade.

Concernant la nourriture, privilégiez des denrées non périssables, compactes et légères, aisément transportables si nécessaire. Posséder un petit réchaud de camping à gaz est un avantage non négligeable. Vous aurez également besoin d’allumettes étanches et d’au moins un briquet. De même, pensez à mettre dans votre kit quelques ustensiles de base (casserole, couverts et assiettes en plastique…) et un couteau suisse.

Abri et vêtements

Il vous faudra des sacs de couchages et des couvertures de survie, ainsi qu’une bâche ou une tente au cas où vous devriez dormir dehors. Pensez à l’organisation d’un week-end de camping et procédez de la même façon pour choisir les vêtements à ajouter à votre kit de secours : des habits chauds mais pas trop encombrants, des chaussures solides et quelques sous-vêtements de rechange suffiront.

Hygiène et premiers secours

Gardez de côté une trousse de toilette basique, pour conserver un minimum d’hygiène si la situation de crise perdure : savon, brosses à dents, dentifrice… Et ajoutez à votre kit du papier hygiénique et des sacs poubelle. De même, constituez-vous une trousse de premiers secours complète : antiseptique, compresses stériles, pansements, ciseaux, pince à épiler, gants jetables, thermomètre et guide des premiers soins, ainsi que du paracétamol et de l’aspirine. N’oubliez pas de personnaliser ces trousses selon votre usage, par exemple si vous suivez un traitement spécifique ou si vous avez besoin d’articles pour bébé.

Éclairage et communication

Pour vous éclairer, prévoyez un stock de bougies, ainsi qu’au moins une lampe de poche. Vous aurez aussi besoin d’un récepteur radio pour vous tenir informé de la situation. Privilégiez les modèles à dynamo, et si vous optez pour les piles, prévoyez des piles de rechange. Un sifflet et des fusées de détresse permettront par ailleurs de signaler votre présence aux secours.

Autres

Un jeu de clés pour la voiture et la maison, ainsi que de l’argent en petites coupures peuvent s’avérer très utiles. De même, pensez à conserver une copie de vos pièces d’identité, la liste des coordonnées des services d’urgence et de vos proches, un bloc-notes et un stylo.